COMMUNIQUÉ

Le 8 Août 2005

AUX MEMBRES
DE L'ASSOCIATION DES CADRES MUNICIPAUX DE MONTRÉAL


Objet : Statut d'employé cadre


En avril dernier, l'Administration municipale retirait l'article 11 des conditions et avantages des cadres administratifs. Ainsi les nouveaux employés cadres embauchés depuis cette date n'ont aucun statut.

Par ailleurs, et plus inquiétant encore, les cadres provenant des villes fusionnées n'ont jamais reçu de confirmation officielle concernant leur statut respectif.

En octobre et en décembre 2004, plusieurs cadres ont fait la demande de confirmation au directeur de ce service : Suis-je un employé permanent ou un employé sans vue de permanence ?

Malgré plusieurs demandes de l'ACMM et de cadres, la Direction du capital humain refuse de confirmer leur statut.

Août 2005, toujours pas de réponse : improvisation, stratagème ou bigoterie ?

Selon la loi, les cadres transférés dans les villes qui défusionnent conserveront leurs conditions et avantages. Or, le statut d'employé fait partie intégrante de ces conditions et ce, même si quelqu'un a eu l'idée de retirer l'article concernant ces statuts.

Nous vous recommandons d'exiger, encore une fois, que l'on vous confirme votre statut d'employé, cela est même une priorité pour les cadres qui changeront d'employeur. Cette démarche n'est toutefois pas nécessaire pour les cadres de l'ex-Ville de Montréal et plusieurs de l'ex-CUM.

Vous trouverez ci-joint deux projets de lettre, en format Word, pour faire votre demande auprès du Service du capital humain.

En attente de statut    |    Ayant été confirmés nouvelle Ville

— 30 —
08-08-2005